Agrément du RMT ACTIA PROT&IN

« Diversification de l’offre en produits alimentaires assistée par le développement de modes innovants de production et de transformation des protéines végétales pour satisfaire les besoins sociétaux ».

Avec l’augmentation annoncée de la population mondiale, la question de la disponibilité en protéines alimentaires pour nourrir correctement l’ensemble de la population se pose de façon cruciale. L’image de l’élevage et des produits alimentaires d’origine animale n’a cessé de se dégrader suite aux crises sanitaires successives, aux problèmes de pollution, et plus récemment à la dénonciation de pratiques d’élevage/abattage ne respectant pas le bien-être animal. En réponse à cette détérioration d’image, des modes de consommation « alternatifs » se développent, allant du flexitarisme jusqu’au véganisme.

Sans atteindre ces extrêmes, on observe actuellement dans les pays développés une diminution de la consommation de protéines animale au bénéfice des protéines végétales.

Cette remise en cause de notre mode de consommation, dominé par les protéines animales, doit s’accompagner d’une offre de produits alimentaire à base de protéines végétales offrant une qualité nutritionnelle compatible avec la couverture de l’ensemble des besoins de notre organisme.

La population mondiale devrait atteindre 8,4 milliards d’habitants d’ici 2030. Ce contexte de forte croissance démographique dans un contexte de transition nutritionnelle crée de nouvelles pressions sur les ressources alimentaires naturelles, et plus particulièrement sur les sources de protéines dont la demande devrait croître de plus de 40% d’ici 2030. La transformation vers une alimentation saine d’ici 2050 nécessitera d’importants changements dans nos régimes alimentaires.

L’enjeu du RMT est d’orienter le développement de l’offre en ingrédients protéiques et en aliments protéiques de 2ème génération en plaçant les usagers au coeur d’une démarche d’open-innovation en favorisant la diversité de l’offre en ingrédients protéiques et en aliments les incorporant, en exploitant de manière raisonnée la diversité des sources de protéines. Par ailleurs ce RMT entend favoriser l’exploitation optimale des sources de protéines en proposant aux industriels de l’extraction protéique et de la préparation des protéines obtenues, les technologies les plus adaptées pour produire des ingrédients protéiques ou des PAI (produits alimentaires intermédiaires) à haute valeur-ajoutée qui sont aujourd’hui nécessaires pour formuler et transformer les produits de 2ème génération. Ainsi, l’ambition finale de ce RMT est de mettre en œuvre un métaprogramme construit par le RMT sur la base de différents scénarii et permettant de valider par la preuve de concept les voies de diversification des sourcing protéiques pour assurer le développement de l’offre produits de 2ème génération en réponse aux attentes sociétales.

Par cette démonstration, plusieurs verrous seront à lever sous l’angle de la construction et la maîtrise des qualités des produits finis pour assurer la montée en gamme et la segmentation de l’offre.

Coordination : ADIV Co-animation : ITERG, ADIV

 
Abonnez-vous à notre Newsletter !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez ainsi toutes nos dernières actualités.

Votre inscription a bien été prise en compte