Agrément du RMT ACTIA ECOVAL

Lipides, Environnement, Agroalimentaire

L’objectif du RMT ECOVAL est de donner à l’industrie agro-alimentaire les moyens de répondre aux défis suivants :

  • optimiser la gestion des ressources dans les procédés de transformation en lien avec le territoire et assurer un engagement responsable,
  • faire évoluer les modèles de production et de distribution et l’offre « produits »,
  • répondre aux nouvelles attentes et aux nouveaux comportements des consommateurs.

Le programme d’activités du RMT ECOVAL contribuera à donner à l’industrie agro-alimentaire les moyens de relever ces défis par le développement :

  • de méthodes et d’indicateurs liés à l’évaluation environnementale des produits agroalimentaires sur l’ensemble de leur chaine de valeur, couplée avec d’autres approches (économique, sociale, nutritionnelle, territoriale),
  • de démarches et d’outils opérationnels pour l’écoconception et l’amélioration de la performance sociétale des entreprises,

dans une perspective d’intégration de l’industrie agroalimentaire dans la dynamique de la bioéconomie.

Afin de répondre à ces objectifs, le consortium est constitué de :

  • Instituts Techniques Agro-industriels, ou autres organismes, couvrant plusieurs filières agro-alimentaires : ACTALIA (produits laitiers), AQUIMER (produits de la mer et de l’aquaculture), CEVA (algues), CTCPA (Conservation des Produits Agricoles), IFIP (filière porcine française), IFV (vigne et Vin), ITERG (corps gras),
  • Centres Régionaux d’Innovation et de Transfert de Technologie (CRITT) agroalimentaires : AGRIA-Grand Est, le CRITT Agroalimentaire Provence-Alpes-Côte d’Azur, le CRITT Agro-Alimentaire La Rochelle pour la Nouvelle-Aquitaine,
  • un établissement d’enseignement technique agricole : l’ENIL – Mamirolle,
  • des établissements de recherche publique : la plateforme MEANS (MulticritEria AssessmeNt of Sustainability) hébergée par l’Unité Mixte de Recherche SAS (Sol, Agro et hydrosystèmes, Spatialisation) du Département « Physiologie Animale et Systèmes d’Elevage » de l’INRA, l’unité de recherche LBE (Laboratoire de Biotechnologie de l’Environnement) du Département Environnement et Agronomie de l’INRA à Narbonne, l’équipe ITAP-ELSA de l’IRSTEA, Unité Mixte de Recherche ITAP (Information et Technologies pour une Agriculture Pérenne), pôle ELSA (Environmental Life cycle and Sustainability Assessment).

Le programme d’activités est structuré en 3 axes :

  • Axe 1 – Développement de méthodes et d’indicateurs liés à l’évaluation environnementale des produits agroalimentaires sur l’ensemble de leur chaine de valeur, couplée avec d’autres approches (économique, sociale, nutritionnelle, territoriale)

Cet axe vise :
– le développement méthodologique propre à l’évaluation environnementale des produits et procédés alimentaires, en tenant compte des spécificités de l’amont agricole et des différents usages (produits biosourcés),
– l’enrichissement des bases de données (construction de données d’Inventaire de Cycle de Vie – ICV),
– le couplage de l’évaluation environnementale avec d’autres approches : économique, sociale, externalités environnementales et services écosystémiques, nutritionnelle, territoriale,
– l’information au consommateur : comment restituer au consommateur l’information de l’évaluation environnementale (souvent complexe) et les actions environnementales entreprises ?

  • Axe 2 – Développement de démarches et d’outils opérationnels

A partir des livrables produits dans l’axe 1, il s’agira, pour cet axe, de développer des démarches et outils opérationnels (pour les entreprises agro-alimentaires) :
– en écoconception, pour favoriser l’intégration des entreprises agro-alimentaires dans la dynamique de l’économie circulaire,
– en performance opérationnelle globale (qualité sanitaire et des performances industrielles et environnementales),
– en performance sociétale des entreprises.

  • Axe 3 – Transfert

Les outils et démarches développés dans l’axe 2 seront mis en œuvre dans les entreprises sous forme d’opérations collectives. Il s’agira également de contribuer à des initiatives de l’ADEME (l’opération « TPE-PME gagnantes sur tous les coûts »). Des actions de formation, en direction des industriels, mais aussi des enseignants des établissements techniques agricoles ou supérieurs, seront engagées. Enfin, il sera mis en œuvre des actions de communication pour promouvoir les livrables du RMT.

Le RMT ACTIA ECOVAL a été agréé pour la période 2020- 2024.

Coordinateur : ITERG
Animation : Fabrice Bosque, Responsable Environnement et EcoIndustries, f.bosque@iterg.com

Twitter

 

ITERG, innovant par nature : Expertise, Recherche, Prestations, Production

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez ainsi toutes nos dernières actualités.

Votre inscription a bien été prise en compte