Tendances émergentes en matière de fraude à l’huile d’olive et contre-mesures possibles

Lipides, huile, qualité, analyse, fraude, réglementation, normalisation

Nouvelle publication parue dans Food control, vol. 124, 2021 : « Emerging trends in olive oil fraud and possible countermeasures ».

Résumé
Un examen des types de fraude les plus courants dans le secteur de l’huile d’olive a été effectué. Ce travail a été complété par les résultats d’une enquête internationale en ligne auprès des acteurs communautaires et non communautaires du secteur de l’huile d’olive.
L’examen confirme que les infractions les plus courantes (fraude ou non-conformité) sont la commercialisation d’huile d’olive vierge en tant qu’huile extra vierge et les mélanges d’autres huiles végétales (tournesol, maïs, palme, colza, etc.) avec de l’huile d’olive commercialisée en tant qu’huile d’olive.
L’enquête en ligne s’est concentrée sur les problèmes actuels et futurs auxquels sont confrontées diverses parties prenantes, par exemple les exportateurs, les importateurs et les laboratoires de contrôle. Les questions émergentes concernant la fraude liée à l’ajout d’huile désodorisée et au mélange avec de l’huile obtenue par une seconde centrifugation de la pâte d’olive (remolido) étaient apparemment prioritaires pour l’industrie.

Dans le même ordre d’idées, un questionnaire, adressé aux points de contact nationaux du réseau européen sur la fraude alimentaire, a souligné que la pratique frauduleuse la plus fréquente est le mélange avec des huiles d’olive de qualité inférieure et que les cas d’huiles européennes, non européennes et de mélange d’huiles européennes et non européennes sont ceux qui nécessitent davantage d’activités de contrôle en ce qui concerne les fausses appellations d’origine.

—————-

Auteurs : E. Casadei 1, E. Valli,1, F. Panni1, J. Donarski 2, JF Gubern2, P. Lucci3, , L. Conte3, F. Lacoste4, A. Maquet5, P. Brereton6 A. Bendini1,T. Gallina Toschi1

 

1/ Department of Agricultural and Food SciencesUniversity of Bologna, Cesean, Italie

2/ Fera Science Limited, National Agri-Food Innovation Campus, Sand Hutton, Royaume-Uni

3/ Department of Agri-Food, Environmental and Animal Sciences, Udine, Italie

4/ ITERG, France

5/ European Commission, Joint Research Centre, Belgique

6/ Institute for Global Food Security, Royaume-Uni

https://doi.org/10.1016/j.foodcont.2021.107902

 
Abonnez-vous à notre Newsletter !

Abonnez-vous à notre Newsletter !

Recevez ainsi toutes nos dernières actualités.

Votre inscription a bien été prise en compte